Loading...

PROPRIETAIRES ATTENTION : la guerre a commencé entre la mairie de Paris et AirBnb depuis le 1er janvier !

PROPRIETAIRES ATTENTION : la guerre a commencé entre la mairie de Paris et AirBnb depuis le 1er janvier !

En 5 ans, plus de 20 000 logements parisiens on été transformés en hôtels clandestins. La mairie de Paris décide en ce début d’année de mettre à exécution les menaces prononcées contre Airbnb. Déjà plus d’1 million d’€ d’amendes ont été infligées depuis le début de la semaine, et cela ne va faire qu’augmenter.

 

Pour rappel, la loi autorise les propriétaires de logements sur le sol français à louer au maximum 120 nuitées par an via la plateforme Airbnb. Au delà de ce plafond, les propriétaires encourent le risque de recevoir une amende pour location illégale de meublés touristiques. Celles-ci s’élèvent en moyenne à 14 000 €s, alors autant dire qu’il vaut mieux être en règle.

La mairie de Paris a tenu à préciser que son but n’est pas de pénaliser les propriétaires qui louent leur propriété principale 10 jours par an, mais de stopper net tous ceux qui achètent plusieurs appartements pour les louer via la plateforme californienne et en faire ainsi un business illicite.

La municipalité met en garde depuis quelques mois déjà Airbnb en affirmant notamment que « si cette plateforme refuse de respecter les règles de bon gré, nous utiliserons évidemment tous les moyens judiciaires à notre disposition ». Leurs menaces n’ayant jusque-là pas freiné pour autant les pratiques de la plateforme, ni celles des propriétaires frauduleux., la municipalité a alors décidé de passer à l’acte en délivrant les premières amendes. Déjà plus de 65 propriétaires ont attiré les foudres des inspecteurs et ont écopé d’une amende en conséquence.

Ces pratiques sont aussi pointées du doigt par les professionnels de l’hôtellerie et ceux de l’immobilier. Dans l’hôtellerie, on les qualifie de concurrence déloyale tandis que dans l’immobilier, on s’inquiète de la chute du nombre de logements mis en location sur le long terme.

La hausse de l’assurance emprunteur annulée …

L’abandon de la hausse de l’ assurance emprunteur Suite aux évènements du mouvement des gilets jaunes, le Sénat à, pour apaiser la situation actuelle du pays, décidé de supprimer la hausse de 2 à 3 euros prévue pour 2019 en ce qui concerne l’ assurance emprunteur. Cette hausse est la fameuse taxe spéciale de 9% […]

Est-il possible de raccourcir le délai de so…

Locataire : Dans quel cas peut-on raccourcir le délai de son préavis? Le préavis pour une location vide en cas d’annulation de bail est de 3 mois, ce qui parfois paraît très long pour le locataire qui souhaite réduire cette attente. Certaines situation à part peuvent en effet permettre de faire passer son préavis à […]