Loading...

Baisse de l’APL : « Une mauvaise décision » selon Julien Denormandie

Baisse de l’APL : « Une mauvaise décision » selon Julien Denormandie

baisse

Julien Denormandie, secrétaire d’État à la cohésion des territoires vient de l’avouer la semaine dernière sur France 3 : « On a pris des décisions l’été dernier qui étaient de mauvaises décisions ». Il a aussi promis qu’il n’y « aurait plus aucun perdant » en matière d’APL.

 

« Nous avons corrigé la chose, nous avons lancé une réforme de fond sur le logement social qui fait que demain, il n’y aura plus aucun perdant aux APL, a-t-il ajouté. Désormais, toutes les personnes qui sont aux APL ne seront en rien impactées par toute la réforme du logement social. »

 

Un coup de rabot « pas intelligent »

La baisse à l’automne dernier des APL de 5 € mensuels pour les 6,5 millions de ménages bénéficiaires avait été vivement critiquée par les ONG de défense des mal-logés, les bailleurs sociaux et certains syndicats.

Même le Premier ministre Édouard Philippe avait qualifié de « pas intelligent » ce coup de rabot qui représente une économie mensuelle de 32,5 millions d’€ pour l’État. Mais il l’avait justifié par le besoin de réaliser les économies prévues au budget 2017 par la majorité précédente.

Rappelons que les APL (aides personnelles au logement) s’élèvent à 18 milliards d’€/an et se répartissent en trois catégories :

  • aide personnalisée au logement (APL) dont bénéficient plus de 800 000 étudiants,
  • allocation de logement familial (ALF),
  • allocation de logement social (ALS).
Alur

Où en est l’encadrement des loyers prévu par…

En 2014, la loi Alur est adoptée sous l’impulsion de Cécile Duflot. Celle-ci présente alors une mesure principale : l’encadrement des loyers. Si à l’époque déjà, cette mesure était relativement discutée, elle est d’ailleurs encore bancale aujourd’hui. En cause selon certains, une injustice.   En effet, les avocats de l’Union nationale des propriétaires immobiliers notamment […]

Défendre

« Défendre l’écologie en construisant …

Défendre l’écologie en construisant des immeubles semble être le nouveau défi que lance la maire de Paris. Si le projet Bercy-Charenton suscite une réelle curiosité, il reste pour l’instant très discuté. Ce quartier moderne et écologique est notamment composé d’un gratte-ciel qui agace bien plus qu’il ne réjouit. Le projet est contesté par les élus de l’opposition, LR […]