Loading...

« Contruire plus, mieux et moins cher » : le choc de l’offre par Emmanuel Macron en matière de logement

« Contruire plus, mieux et moins cher » : le choc de l’offre par Emmanuel Macron en matière de logement

Mercredi, le gouvernement a dévoilé son plan logement destiné à créer un «choc de l’offre», selon ses propres termes. AUSMEISTER vous présente les grandes lignes de cet ambitieux programme.

 

«La politique du logement ne correspond pas aux besoins. Il faut en changer
» a affirmé Jacques Mézard, le ministre de la Cohésion des territoires et
son secrétaire d’État, Julien Denormandie. Tous deux ont présenté leur
politique globale afin d’enrayer la crise du logement qui touche notre pays
et permettre de lutter efficacement contre ce qu’ils jugent être de graves
inégalités. Leur leitmotiv est simple et direct : «Construire plus, mieux et
moins cher.»

 

Une meilleure fiscalité pour inciter à vendre des terrains

Pendant 3 ans, d’importants abattements fiscaux vont être consentis sur les
plus-values pour la vente de terrains en zones tendues afin de libérer
encore plus le foncier et construire rapidement des logements :
-> 100% pour la vente de terrains permettant de construire du logement
social,
-> 85% pour le logement intermédiaire,
-> 70% pour du logement libre.

 

Baisse confirmée des APL

-> Baisse de 5 € / mois des APL,
-> Baisse de 50 € / mois pour les HLM s’ils acceptent de baisser du même
montant leurs loyers.
De plus, la base de calcul change à partir du 1er janvier 2019 : les APL
seront calculées en fonction des revenus des bénéficiaires de l’année en
cours et non l’année N-2.

 

Prêt à Taux Zéro et Pinel reconduits et modifiés

Comme déjà évoqué sur ce blog, les dispositifs Pinel, consenti aux
particuliers réalisant un investissement locative, et le prêt à taux zero
(PTZ), octroyé aux ménages accédant à la propriété, sont reconduits pour 4
ans mais recentrés sur les zones tendues (Abis, B et B1 pour la loi Pinel et
C pour le PTZ), entendons par là les grandes métropoles. De 2018 à fin 2021,
ces aides publiques seront «mieux ciblées pour construire plus vite en zone
tendue et soutenir la revitalisation dans les zones détendues», avance
Julien Denormandie.

 

Étudiants : 80 000 logements construits d’ici 5 ans

Le gouvernement prévoit de construire 60 000 logements pour les étudiants et
20.000 destinés aux «jeunes actifs» d’ici 2022. Il propose aussi la création
d’un bail mobilité de 1 à 10 mois, pour les étudiants et les personnes en
formation «sans aucun dépôt de garantie », ajoute Julien Denormandie.

Immobilier : les 10 changements importants à …

Du fait du changement de présidence et d’année, de nombreuses mesures vont affecter en 2018 le logement, la gestion locative ou la fiscalité immobilière. Pour vous aider à vous y retrouver dans toutes ces modifications et initiatives, AUSMEISTER vous propose une synthèse des 10 principales mesures à venir. 1. Disparition de l’ISF et naissance de […]

Acheter une place de parking ou un garage : c …

Pour devenir propriétaire d’un parking, le ticket d’entrée est relativement modéré : de 10 000 à 20 000 € en province et de 20 000 à 50 000 € à Paris.   Cet investissement est apprécié car il présente 2 avantages : une gestion facile et des charges relativement faibles.Sans compter qu’un tel placement affiche […]